Annuaire - société-désinfection



Fiche métier


La désinfection - désinsectisation - dératisation, abrégée en 3D, est la gestion des organismes vivants qui sont indésirables dans les lieux publics ou privés.

Cette activité concerne les logements individuels et les lieux publics, tels que les écoles, les hôpitaux, les hôtels, les salles de spectacle, les bureaux ou les usines.
Elle gère entre autres les insectes nuisibles tels que les cafards ou les moustiques, les termites, les rats et pigeons. Elle couvre les spécialités techniques suivantes : la désinsectisation, la dératisation, la désinfection, la démoustication, le dépigeonnage, le traitement anti-termites préventif et curatif, ainsi que d'autres variantes dans chaque spécialité.

Organisation de la profession
La Convention collective nationale française régissant la profession se nomme Désinfection - désinsectisation - dératisation . L'accord constitutif date du 1er septembre 1991 et son extension (validation par le Ministère du Travail) le 16 janvier 1992, publication au JONC : le 31 janvier 19921. Le n° de la brochure officielle est le 3260.
Dans la nomenclature des activités françaises, la profession a pour appellation « Désinfection, désinsectisation, dératisation » et le code 8129A2. La profession est représentée par la Chambre Syndicale 3D3 ainsi que le Syndicat National de l'Hygiène.
La protection et l'hygiène de l' environnement et de L' habitat, par l'élimination des ravageurs et des vecteurs pathogènes.

Le domaine d' intervention
Toutes sortes de ravageurs peuvent nuire à l' habitat. Qu'il s'agisse d'insectes, de termites, de cafards, de frelons, de mites, de punaises de lit..., ou d'autres animaux : pigeons, chauve-souris, renards, taupes, etc., nous saurons les évincer ou les effaroucher.

Traitement des remontées capillaires et de l'humidité
Enlèvement ou destruction de guêpes, de frelons, d'abeilles, logés dans les habitations, les arbres, les cheminées
Désinsectisation : Destruction des insectes rampants (cafards, punaises de lit, fourmis, puces, araignées, mites), des acariens
Dératisation : Destruction des rongeurs (rats taupiers, souris)
Hydrofugation, rénovation, démoussage de toitures et terrasses
Décontamination post incendie
Traitement du bois et des charpentes contre les insectes xylophages
Taupier-

Désinsectisation
Les insectes font partie de l'embranchement des arthropodes (pattes articulées), au même titre que les arachnides (araignées et scorpions) et les crustacés (les cloportes) ou les myriapodes (mille pattes).

Ils se caractérisent sous cette forme :
- la tête - le thorax - l'abdomen
Tous sont formés de la même façon, avec ces trois parties, cependant, quelques-uns possèdent des ailes et d'autres plus ou moins de pattes.
Les lieux de prédilection sont différents en fonction de l'espèce. Certains, trouvent habitation dans tous lieux , à l'abri des prédateurs ou exterminateurs, d'autres trouvent refuge dans les denrées alimentaires stockées.
Le développement des insectes passe par un certain nombre de transformations différentes appelés des métamorphoses.
Chez les insectes dits "ptérygotes", ces métamorphoses passent par des modifications de forme et de structure, appelées plus communément "mue". Deux stades bien distincts, un cycle dis "Hétérométaboles", les jeunes sont très proches du stade adulte et un cycle dit "Holométabole", les jeunes sont différents du stade adulte.

Quelques exemples d'insectes qui peuvent se retrouver dans une maison.
Blattes, fourmis, puces, punaises de lit, guêpes, mouches, moustiques, araignées, scolopendres, scorpions et autres...


Désinfection
Domaine d'intervention
Bactéricides, fongicides, virucides et autres
La désinfection a pour but de détruire les germes pathogènes partout où ils se trouvent.
Plusieurs actions sont possibles : Bactéricide ( qui tue les bactéries,être unicellulaire - une membrane, un noyau ) , Virucide ( qui tue les virus, fragment d'ADN qui se reproduit en infestant un autre être ) , Fongicide ( qui détruit les moisissures, les spores ou les champignons ) , Bactériostatique ( qui bloque l'activité des bactéries sans obligatoirement les tuer ) .
Une désinfection ne pourra être réellement efficace que si un lavage, un lessivage, un décapage ont pû être réalisés sur les surfaces du local à désinfecter.

Il existe 2 processus de désinfection, une méthode physique et une méthode chimique.

Méthode physique
- Le lavage
- La chaleur sèche ou humide
- Les flammes, la lumière, les ultra-violet, les rayons X
- L'électricité, les ultra-sons, la pression osmotique
- La tension superficielle, la vapeur d'eau sous pression

Méthode chimique
- Les désinfectants minéraux : la soude, la chaux
- Les halogènes : le chlore, l'iode
- Les huiles essentielles
- Les ammoniums quaternaires
- Les acides aminés : amphotères ou ampholytes
- Les dérivés du phénol

L'ensemble des agents de désinfection issus de ces grandes familles doit recevoir une autorisation provisoire, suivi d'une homologation et d'un agrément par les services vétérinaires afin d'obtenir l'appellation de "désinfectants légaux".

Dératisation
Rats bruns, rats noirs, souris, mulots, campagnols et autres rongeurs

Méthodologie à appliquer du métier de dératiseur

L'expertise
Identification
- étude des traces, des excréments, des dégâts causés
- appréciation du degré d'infestation
- lieux de vie

Caractéristiques du rongeur
- prise en compte des moeurs et des habitudes alimentaires

Environnement
- appréciation des risques liés à l'environnement
- caractéristiques du local où seront déposés les rodonticides
- quantités à utiliser
- réglementation et sécurité

Actions
- action curative
- action préventive

L' étude préalable
- identification des rongeurs

Degré d'infestation
Intervention
- curative
- préventive

Résultat
- immédiat
- dans le temps

Méthodes d'application définies par
- l'environnement
- la fréquentation
- le type d'habitat (collectif ou individuel)
- l'activité (restauration, industrie, municipalité, administration, santé...)

Nombre d'interventions
Conformité
Garantie